Les HCL entrent au capital de l’incubateur accélérateur deeptech PULSALYS

Les Hospices Civils de Lyon annoncent le 9 janvier leur entrée au capital de PULSALYS, l’incubateur accélérateur deeptech de Lyon Saint-Étienne qui est devenu un acteur incontournable de la valorisation des travaux de recherche publique et de la création de startups deeptech en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Avec 450 études, plus de 2 000 essais cliniques et 2 600 publications scientifiques annuelles, les HCL sont un acteur majeur de la recherche et de l’innovation en France. Ce 9 janvier,  les HCL annoncent leur entrée au capital de PULSALYS, qui est devenu en quelques années, un acteur incontournable de la valorisation des travaux de recherche publique et de la création de startups deeptech en région Auvergne-Rhône-Alpes, avec 143 startups créées sur le territoire.

Un tournant au service de l’amélioration des traitements et du parcours patient

Après un premier accord-cadre signé en octobre 2020 entre les Hospices Civils de Lyon et PULSALYS et le lancement conjoint de l’Appel à Manifestation d’Intérêt « PHI : Projets pour un Hôpital Innovant » en 2022 qui avait permis l’émergence de 21 projets, dont 14 sélectionnés pour un accompagnement, le partenariat s’accélère en 2023 et devient encore plus structurant, avec l’entrée du CHU au capital de PULSALYS aux côtés de la ComUE Université de Lyon, du CNRS et de l’Etat.

A ce jour, un seul autre CHU français a réalisé cette opération. Cet actionnariat quasi inédit est une nouvelle étape dans la stratégie de soutien à l’innovation des HCL, et démontre l’engagement du 2e CHU de France dans le développement et le déploiement accélérés de solutions innovantes pour répondre aux besoins des patients et des professionnels de santé.

En devenant actionnaires de PULSALYS, les HCL contribuent de façon renforcée et synergique à l’écosystème d’innovation local, en particulier au travers de la création de startups. Les équipes se constituent autour de l’expertise de professionnels hospitaliers sur des sujets aussi variés que le développement de nouvelles solutions thérapeutiques, de dispositifs médicaux disruptifs, la prise en charge des patients ou encore la qualité de vie au travail des professionnels de santé et l’amélioration globale du système de soin.

Une fertilisation croisée, rampe de lancement de startups pour relever les enjeux de santé

Au total, ce sont, depuis 2020, plus de 20 projets financés et 10 créations de startups dans le domaine de la santé et des hôpitaux innovants accompagnés par PULSALYS et les HCL. Cette dynamique s’illustre notamment au travers de trois startups dans les domaines de l’aide à la décision pour les milieux à forts enjeux dans la santé (MEDAE), de la prévention des accidents médicamenteux (Bimedoc) et dans le développement de nouvelles thérapies en oncologie (Sirius NeoSight).

La solution MAX de MEDAE

 

Image

Incubée par PULSALYS, la solution MAX de MEDAE est un outil de soutien décisionnel unique dans le secteur de la santé. Né de la fusion des expériences de son fondateur, Dr Jean-Christophe CEJKA, en recherche/enseignement en sciences cognitives, et terrain en tant qu’anesthésiste-réanimateur aux HCL, MAX est le seul outil ‘d’aide cognitive’ capable de renforcer la fiabilité de l'action, améliorer le travail d'équipe, réduire les erreurs humaines, soutenir l'apprentissage et la compétence durable des professionnels de santé. Utilisé dans des contextes allant de l'urgence médicale à la gestion quotidienne d’EHPAD, MAX catalyse la qualité des soins et l'efficacité organisationnelle.

« Le partenariat PULSALYS/HCL est un terreau fertile où MEDAE a pu non seulement cueillir des brins d'ADN de l'innovation, mais aussi les cultiver en solutions concrètes pour améliorer les soins et les organisations en santé, » indique Jean-Christophe CEJKA, CEO de Medae.

Bimedoc

Image

Co-fondée en 2019 par un pharmacien hospitalier et 3 ingénieurs informatiques, afin de répondre à une problématique majeure de santé publique, à savoir les accidents médicamenteux, Bimedoc, startup soutenue par PULSALYS, a développé une plateforme web de digitalisation des parcours de soins pharmaceutiques et un système d'aide à la décision médicale*. Bimedoc travaille en étroite collaboration avec l'équipe du Professeur Michel Tod qui développe des modèles prédictifs ayant pour objectif de lutter contre la iatrogénie médicamenteuse (base de données DDI Predictor). Ces modèles, axés sur l'adaptation des doses de médicaments administrées et la prévention de la survenue d'effets indésirables, incarnent l'engagement de Bimedoc dans la lutte contre l’iatrogénie médicamenteuse.

« Le rapprochement de PULSALYS avec les HCL est une formidable opportunité pour Bimedoc. Elle nous permet de continuer à bénéficier d'une expertise de recherche de pointe, et aussi de nous inscrire dans une dynamique d'innovation continue. Cela va accroître notre capacité à intégrer des solutions innovantes dans nos services, au plus près des besoins et attentes des professionnels de santé. » précise Pierre RENAUDIN, directeur général de Bimedoc

Sirius NeoSight

Image

Créée en novembre 2023, la startup Sirius NeoSight, incubée par PULSALYS, développe une innovation de rupture technologique via une molécule brevetée capable d'identifier et prédire l’agressivité tumorale des cellules et aussi d’orienter le choix des traitements thérapeutiques en oncologie. Les HCL sont mobilisés, à travers le Pr Léa PAYEN-GAY, responsable scientifique, aux côtés de la startup pour réaliser les essais cliniques. Ce solide partenariat est une véritable opportunité réciproque visant à réunir au sein d’un même projet l’Innovation technologique et la clinique au service des patients. Sirius NeoSight ambitionne ainsi de devenir un acteur incontournable dans le diagnostic des cancers et leur prise en charge thérapeutique.

« PULSALYS étant un poumon de l’écosystème pour l’innovation, la collaboration entre les HCL et PULSALYS est un véritable catalyseur pour les projets innovants en assurant leur rapprochement au plus près des cliniciens et des patients. » souligne Agnès BASTID, CEO de Sirius NeoSight

Ces startups illustrent déjà la force du partenariat. Le nouveau tournant entre les HCL et PULSALYS permettra d’intensifier la transformation des résultats de recherche et inventions issus des équipes du 2e CHU de France en produits et solutions innovants, pouvant être commercialisés et utilisés au bénéfice des patients. PULSALYS continuera de valoriser les résultats des travaux de recherche des personnels des HCL, et pourra accompagner l’incubation de startups jusqu’à la prise de participation dans des startups démontrant ainsi l’engagement des HCL.

De belles perspectives à suivre

Le partenariat PULSALYS/HCL s’illustre également au travers de la présence des deux structures dans de nombreux consortiums de partenaires tels que SHAPE-Med@Lyon, PLATINES ou le Pôle Universitaire d’Innovation IMPULSE avec l’ambition de soutenir le développement de solutions innovantes en santé afin de répondre aux besoins des patients et des professionnels de santé. Ces consortiums qui regroupent les principaux acteurs de l’innovation du territoire permettront d’envisager de belles perspectives dans le domaine de la santé.

Image

« L’entrée des HCL au capital de PULSALYS illustre l’implication forte du CHU dans le soutien à l’innovation, avec l’objectif d’aller le plus rapidement possible de l’idée au produit / service innovant réellement utilisé sur le terrain par les patients et les professionnels de santé. Aux côtés des autres actionnaires de PULSALYS, qui sont nos partenaires naturels et historiques en matière d’innovation, les HCL apportent des projets, des capacités de réalisation d’essais et d’investigations cliniques, voire des financements, au service d’une stratégie de site de plus en plus alignée. » , précise Raymond LE MOIGN, Directeur Général des Hospices Civils de Lyon

Image

« PULSALYS se réjouit de ce partenariat avec les HCL qui s’accélère et de cette volonté partagée d’être au service des patients et plus largement de répondre aux enjeux de santé publique de demain. Cette entrée au capital permettra de soutenir et valoriser les découvertes scientifiques des praticiens hospitaliers avec l’ambition d’accompagner les HCL sur des projets innovants pour créer davantage de valeur économique via la création de startups. Cette dynamique déjà enclenchée, permettra également aux HCL de nous aider à mettre sur le marché nos innovations thérapeutiques au travers d’études cliniques », souligne Sophie JULLIAN, Présidente de PULSALYS.

Dernière mise à jour le : mer 07/02/2024 - 13:55